Actualités du marché des devises

Retrouvez les dernières informations sur le marché des devises telles que EUR/USD, EUR/GBP, USD/JPY, GBP/USD.

avr. 02, 2021 | Analyse du marché des devises

Thèmes globaux

Calme plat sur les marchés des changes avant l’emploi américain 

  • Tendance du jour : la volatilité sur les marchés des changes est réduite à portion congrue en ce Vendredi Saint. Cela pourrait s'emballer un peu plus dans l'après-midi à l'occasion de la publication des chiffres de l'emploi aux Etats-Unis (14h30).
  • Le dollar attentif aux chiffres de l'emploi (USD) : la hausse surprise hier des inscriptions aux allocations chômage a déçu les acheteurs de dollar. Ces derniers pourraient l'être de nouveau cet après-midi si les créations d'emploi au mois de mars ne sont pas à la hauteur des espérances (consensus 650k). Cela pourrait alors offrir l'occasion à l'EUR/USD de revenir s'installer au-dessus du seuil de 1,18 $.
  • Un souffle d'optimisme sur la reprise engendre de nouveaux records à Wall Street, l'euro en profite pour souffler (EUR, CHF, JPY) : la séance de jeudi a été marquée par les nouveaux records de la bourse américaine et la barre symbolique des 4 000 pts franchie par l'indice S&P 500, mais aussi par un rebond généralisé de l'euro face aux devises du G10 et aux devises émergentes. Malgré les risques sanitaires, les niveaux records atteints dans plusieurs pays du monde par les indices d'activité industrielle ont donnée du baume au cœur aux investisseurs qui croient plus que jamais en un scénario de forte reprise de l'économie mondiale.
  • L'OPEP assouplit prudemment ses quotas de production, le pétrole pas impacté (CAD, NOK, RUB) : à la surprise générale l'OPEP a décidé de réintroduire très graduellement l'équivalent de 1,1 Mln de barils par jour sur les 3 prochains mois à partir de mai. Malgré ces annonces, la production journalière resterait inférieure d'un peu moins de 7 Mln de barils/jour par rapport aux niveaux pré-pandémie. Le pétrole a rebondi de +3% hier et donné l'occasion aux devises pétrolières de résister aux pressions haussières sur l'euro, notamment le CAD et la NOK qui restent tous les deux à hauteur de leur plus haut niveau de l'année. Le rouble russe a lui été handicapé (-1% à 89,6 RUB) par les rumeurs de sanctions américaines contre la Russie.

Recevez les dernières actualités sur le marché des devises

Publié cinq fois par semaine, ce bulletin d'information présente au quotidien des tendances et des activités qui touchent le marché sous forme d'actualités faciles à comprendre.