Actualités du marché des devises

Retrouvez les dernières informations sur le marché des devises telles que EUR/USD, EUR/GBP, USD/JPY, GBP/USD.

mars 26, 2020 | Analyse du marché des devises

Thèmes globaux

Le dollar handicapé par des doutes autour du plan de soutien,  la progression de la pandémie ravive l'aversion au risque

  • Malgré une seconde séance consécutive de rebond mercredi de la bourse américaine, ce qui ne lui était plus arrivé depuis presque un mois, on voit l'appétit au risque s'atténuer sur les marchés financiers. Les mesures de soutien dévoilées cette aux Etats-Unis estimées à 6 trillions de dollar (plans de la Fed + gouvernement) ont été digérées par les investisseurs et l'attention se reporte à nouveau sur la progression du virus dans le monde qui ne semble pas ralentir. Alors que les derniers chiffres officiels font état de plus de 470 000 cas confirmés d'infection du Covid-19 et environ 21 300 décès, on retient que l'Espagne compte désormais plus de morts du virus que la Chine et que le cap des 1 000 décès a été franchi aux Etats-Unis.
  • Les bourses asiatiques se contractent ce matin alors qu'au Japon le gouvernement met en place une cellule de crise face au coronavirus après la hausse du nombre de cas de contamination à Tokyo. Si les autorités japonaises excluent pour le moment déclarer l'état d'urgence, la probabilité qu'ils y aient recours dans les prochains jours/semaines est désormais plus grande. Du côté de Singapour, les chiffres préliminaires de croissance au T1 2020 publiés ce matin font état d'une contraction de l'économie de -10,6% sur les trois premiers mois de l'année. Une première depuis presque 10 ans !
  • Très recherché pendant deux semaines, le dollar a amorcé depuis la fin de semaine dernière une phase de repli, laquelle s'est accélérée mercredi avec une perte en séance de près de -0,9% face à l'euro ($1,09). La version finale du plan de soutien d'environ 2 trillions de dollar votée à l'unanimité mercredi au Sénat soulève quelques questions quant à son efficacité à atténuer les impacts de cette crise sanitaire. L'inclusion d'une close à la demande des Démocrates d'introduction d'un panel d'experts élu par le Congrès pour gérer le fond d'aide aux entreprises de 500 Mds$ fait craindre des lenteurs dans la transmission du financement d'entreprises dans le besoin. Par ailleurs, ce plan inclut une provision de 250 Mds$ destinée à financer l'aide aux travailleurs sans emploi, un montant qui pourrait s'avérer bien insuffisant si comme le craignent certains économistes on observe une explosion du chômage aux Etats-Unis. La publication cette après-midi des statistiques hebdomadaires d'allocation chômage (13h30) pourrait confirmer d'importantes tensions actuelles sur le marché de l'emploi américain.

USD

  • Le taux EUR/USD profite de la défaillance du dollar et reste orienté à la hausse ce matin, la paire enregistrant un gain cumulé de plus de 2% depuis le début de la semaine. L'euro reste toutefois vulnérable face à la progression de l'épidémie de Covid-19 qui semble marquer un peu le pas en Italie mais qui continue de progresser rapidement en Espagne et en France. D'où un potentiel haussier qui reste pour l'heure restreint. Beaucoup d'espoir entoure néanmoins une réponse budgétaire européenne et l'autorisation de lignes de crédit pour les Etats dans le besoin auprès du Mécanisme Européen de Stabilité et de son fond de 410 Mds€. Les ministres des Finances des membres de l'UE effectueront cette après-midi une visio-conférence sur le sujet et tiendront une conférence de presse dans la foulée (18h00).

JPY

  • Après avoir atteint un pic d'un mois hier à plus de ¥121, le taux EUR/JPYse rétracte légèrement ce matin et pâtit de l'atténuation de l'appétit au risque des investisseurs. Le taux EUR/CHF reste quant à lui stable à hauteur de ₣1,0630.

GBP

  • La livre sterling est sur la défensive ce matin face à l'euro aux portes du seuil de £0,92 en amont de la publication ce matin des statistiques de ventes au détail au Royaume-Uni (10h30) et de la décision monétaire de la Banque d'Angleterre (13h00). Si la banque centrale a déjà opéré deux baisses de taux ce mois-ci (-65pbs en cumulé) pour ramener son taux directeur à un niveau quasi-nul (0,1% = plus bas historique), on garde néanmoins un oeil attentif à d'éventuelles nouvelles annonces. De nouvelles injections de liquidité (QE) pourraient notamment être envisagées au regard des récentes mesures prises par ses homologues américaine et européenne.

CAD

  • Les cours du pétrole reculent de d'environ -2/3% ce jeudi et entrainent dans sa chute les devises liées à cette matière première telles que le dollar canadien (-0,8% à C$ 1,56), la couronne norvégienne (-0,6% à NOK 11,8) ou encore le rouble russe (-1,2% à RUB 86,1).

AUD

  • Les devises cycliques comme le dollar australien (A$ 1,83) reculent vivement ce matin face à l'euro tout comme une majorité de devises émergentes. Les devises d'Europe de l'Est (CZK - PLN - HUF) sont notamment sur la défensive et sont ce matin à proximité de leur plus bas niveau touché cette année.


Recevez les dernières actualités sur le marché des devises

Publié cinq fois par semaine, ce bulletin d'information présente au quotidien des tendances et des activités qui touchent le marché sous forme d'actualités faciles à comprendre.