Actualités du marché des devises

Retrouvez les dernières informations sur le marché des devises telles que EUR/USD, EUR/GBP, USD/JPY, GBP/USD.

mars 23, 2020 | Analyse du marché des devises

Thèmes globaux

Les impacts économiques du Covid-19 étudiés à la loupe cette semaine / Le dollar américain garde la préférence des marchés

  • Les futures américains ont chuté de 5% dimanche soir après le report du vote au Sénat à lundi d'un plan de soutien de l'ordre de 2 Trn$ et envoyé un signal de retraite aux principales bourses mondiales pour ce qui s'annonce être une nouvelle séance de correction. Les indices actions ont lourdement chuté en Asie (-3% en Chine, -5% à Hong Kong et -6% en Australie) et les marchés européens ont ouvert en baisse ce matin (-4% pour l'indice Stoxx 600). Les cours du pétrole chutent de -6% et l'indice Brent s'échange à $25.
  • La peur du Covid-19 continue de dominer les échanges sachant que la propagation du virus s'est fortement intensifiée ce weekend en Europe et aux Etats-Unis, pays où le nombre de personnes contaminée par le virus a bondi de +134% sur les dernières 72h (plus de 33 500 cas recensés au 22 mars 2020). L'Europe et l'Italie, qui est désormais le pays avec le plus de cas de décès du virus, restent l'épicentre de cette crise sanitaire.

USD

  • Après un rebond de 8% face à un panier de devises et un pic de 3 ans atteint la semaine dernière, le dollar américain garde le vent en poupe et la préférence des acteurs de marché. Le taux EUR/USD se replie ce matin et s'échange à moins de $1,07 ce matin. Des mesures de confinement plus restrictives ont été annoncées ce weekend en Italie et sont attendues cette semaine dans d'autres pays européens sachant que le coronavirus continue de progresser vivement.
  • La solidité de la devise américain, qui a bénéficié d'un élan de panique des acteurs financiers face au risque d'assèchement de la liquidité sur les marchés, mérite d'être questionnée à l'aune de la multiplication des échos de forte récession et risque de forte hausse du chômage aux Etats-Unis. La banque américaine Goldman Sachs table sur contraction de -24% (en rythme annualisé) au T2 tandis que Morgan Stanley mise sur une contraction de -32%.

JPY

  • Le yen et le franc suisse ; les deux traditionnelles devises refuges ; sont également prisés par les investisseurs. Le taux EUR/JPY tente ce matin un repli sous le seuil de ¥118 tandis que le taux EUR/CHF reste coincé sur ses plus bas niveaux depuis 2015 à hauteur de ₣1,0550.

GBP

  • L'observation mardi des premières enquêtes d'activité PMI du mois de mars en Zone Euro, aux Etats-Unis et au Royaume-Uni sera le moment fort de la semaine. Cela la première occasion d'évaluer les impacts matériels de cette crise sur l'économie et de jauger quelle type de récession (scénario central aujourd'hui) menace l'économie mondiale.
  • La livre sterling repart à la baisse et s'échange à plus de £0,92 face à l'euro ce matin alors que le spectre d'un confinement intégral de la ville de Londres apparaît de plus en plus probable au fil des jours. La devise britannique pâtit également des inquiétudes des marchés face à ce qui est qualifié de comportement "laxiste" du gouvernement britannique face à la menace du Covid-19 dont la progression sur le territoire britannique s'est fortement accélérée depuis une semaine.


Recevez les dernières actualités sur le marché des devises

Publié cinq fois par semaine, ce bulletin d'information présente au quotidien des tendances et des activités qui touchent le marché sous forme d'actualités faciles à comprendre.