Actualités du marché des devises

Retrouvez les dernières informations sur le marché des devises telles que EUR/USD, EUR/GBP, USD/JPY, GBP/USD.

janv. 23, 2020 | Analyse du marché des devises

Thèmes globaux

L'aversion au risque s'atténue, l'euro reste lui hagard

Regards tournés vers la Banque du Canada

L'évènement majeur de la journée sera la première réunion de l'année de la Banque Centrale Européenne. Si aucune annonce majeure n'est attendue, les marchés espèrent une communication néanmoins plus confiante de la part de la banque à l'égard du contexte économique actuel.

Le point de vue du jour de votre analyste

❝ Les peurs de propagation rapide du coronavirus en Asie continuent d’impacter les marchés des changes alors que le bilan des victimes s’alourdit de jour en jour. Dans ce contexte, le yen reste une valeur sûre très recherchée par les investisseurs internationaux qui craignent revivre une épidémie similaire à celle du SRAS qui a grandement frappé le continent asiatique en 2002-2003. Si un vaccin est actuellement recherché, tant que l’on n’aura pas l’assurance que les risques sont maitrisés, les prises de décision resteront teintées d’aversion au risque. Dans ce contexte d’incertitude générale, l’euro peine à décoller et reste coincé sous $1,11. L’approche de la BCE et l’attentisme souvent observé des investisseurs avant chaque réunion monétaire peut aussi expliquer ce manque de vigueur de la devise européenne. Si l’on n’attend pas de modifications majeures de la part de la banque, les marchés espèrent néanmoins un ton plus optimiste au regard de la réduction des risques externes sur la fin d’année dernière. Il reste à savoir à quel niveau C. Lagarde fixera le curseur de confiance. Du côté du Royaume-Uni, le Parlement a enfin ratifié l’accord de sortie ce qui ouvre la voie royale à une prononciation officielle du divorce entre Londres et Bruxelles à la fin du mois, comme il l’était convenu à l’avance. En parallèle, la livre sterling a repris sa marche en avant alors qu’une baisse de taux apparaît de moins en moins comme un scénario évident. ❞

Guillaume Dejean

USD

  • L'EUR/USD reste toujours coincé aux portes de $1,11 avant la BCE. Un mélange d'attentisme des marchés avant cet évènement et d'aversion au risque inhibe l'euro.

GBP

  • L'EUR/GBP oscille depuis la veille à un plus bas depuis 5 semaines sous £0,8450 alors que les marchés remettent en question un scénario de baisse de taux la semaine prochaine par la Banque d'Angleterre au regard des récents bons résultats économiques observés.

JPY

  • Le taux EUR/JPY continue de glisser doucement et oscille sur ses plus bas niveaux depuis 2 semaines à hauteur de ¥121,5 sur fond de sentiment persistant d'aversion au risque des investisseurs face à la menace d'épidémie mortelle en Asie. Le bilan s'élève désormais à 17 morts et les risques de propagation n'apparaissent toujours pas maitrisés.

CAD

  • Au lendemain de la réunion de la Banque du Canada au cours de laquelle les banquiers centraux ont pointé du doigt une faiblesse de l'économie canadienne au T4 2019, le cours EUR/CAD poursuit son rebond et oscille à un pic annuel tout près du seuil de C$1,46. Le repli de plus de -1% des prix du pétrole et la chute des cours à un plus bas depuis 7 semaines (Brent inférieur à $63) peuvent expliquer la faiblesse du loonie.

AUD

  • Le taux EUR/AUD cède -0,4% et chute sous le seuil de A$ 1,6150 en réaction à la publication ce matin d'une baisse inattendue du taux de chômage australien à un creux de 9 mois (5,1%).


Recevez les dernières actualités sur le marché des devises

Publié cinq fois par semaine, ce bulletin d'information présente au quotidien des tendances et des activités qui touchent le marché sous forme d'actualités faciles à comprendre.