Actualités du marché des devises

Retrouvez les dernières informations sur le marché des devises telles que EUR/USD, EUR/GBP, USD/JPY, GBP/USD.

déc. 17, 2019 | Analyse du marché des devises

Thèmes globaux

Séance du 17 décembre 2019 – Sommaire :

  • On assiste ce matin à une lourde correction de la livre sterling sur fond de retour de vives inquiétudes des marchés à l’égard d’un possible échec des négociations commerciales entre Londres et Bruxelles une fois le divorce prononcée.
  • L’EUR/USD n’est pas insensible au retour dans l’actualité de peurs liées au Brexit et corrige légèrement. Le cours reste néanmoins toujours bien ancré à plus de $1,11 en attendant la publication ce mardi des nouvelles statistiques de production industrielle aux Etats-Unis.
  • L’EUR/GBP bondit de plus de 1% ce matin et remonte à hauteur de £0,8450 sur fond de retour des craintes des investisseurs aux rumeur de refus du gouvernement d’offrir le droit aux députés de pouvoir prolonger la période de transition qui encourt jusqu’à fin 2020.
  • Légère correction de la paire EUR/JPY qui menace de retomber ce matin sous le seuil de ¥122.
  • On assiste à un rebond de +0,5% de la paire EUR/AUD ce matin en marge de la publication des Minutes de la RBA. Les marchés évaluent à 50/50 la probabilité d’une nouvelle baisse de taux en Australie en février 2020 (1ière réunion de la RBA l’année prochaine).
  • Léger mouvement correctif des devises émergentes après leur rebond de la veille alors que l’optimisme sur le volet commercial se dissipe faute de détails concrets sur l’accord Chine-USA. Le rouble reste néanmoins à hauteur de ses hauts depuis mars 2018 à moins de RUB 70,0 et le rand sur ses plus hauts niveaux depuis août à moins de ZAR 16,1.
  • Après un rebond à un pic de 6 semaines atteint hier face à l’euro à moins de HUF 329, le forint hongrois corrige ce matin en amont de la dernière réunion monétaire de la NBH (14h00).

Volatilité sur les marchés des changes – Dynamique de l’euro face à ses pairs :

USD

EUR/USD  :  L’EUR/USD bénéficie d’un contexte de marché très favorable qui vient atténuer la déception causer par des indicateurs économiques européens toujours aussi peu rassurants qui font craindre une fin d’année et probablement un début d’année 2020 compliqué. Le regain d’appétit au risque global des acteurs de marché, fruit de la combinaison d’éléments rassurants (baisse des tensions commerciales, réduction des risques de « hard Brexit » et stabilisation de l’économie chinoise) que l’on attendait plus sur cette fin d’année, assure un modeste retracement du dollar américain qui a fortement été recherché au cours des derniers mois/semaines quand l’incertitude dominait. Faute de catalyseurs sur l’euro, et à défaut de signaux inquiétants autour de l’économie américaine dont les craintes de récession à court terme ont diminué consécutivement à l’annonce d’accord commercial trouvé entre Pékin et Washington, le potentiel haussier de la paire EUR/USD apparaît pour l’heure réduit et le seuil de $1,12 apparaît une marche encore trop haute à gravir pour cette dernière. En l’absence d’indicateurs économiques majeurs publiés ce mardi en Zone Euro, la volatilité pourrait rester réduite avant de potentiellement s’accentuer dans l’après-midi au gré de la publication d’indicateurs du secteur de la construction (permis de construire et volume de mises en chantier) et des statistiques de production industrielle aux Etats-Unis.

Niveaux/Sentiment : Le cours de change amorce la séance de mardi légèrement sur la défensive sur fond de dissipation de l’optimisme sur le volet commercial qui imprègne les marchés des changes depuis vendredi dernier mais reste cependant pour le moment bien accroché au-dessus du seuil de $1,11. Le potentiel haussier de la paire de change se veut réduit au regard du peu de garanties offerts par l’économie européenne et devra compter sur une nouvelle contre-performance du dollar dans l’après-midi pour espérer se rapprocher de la barrière de $1,12 qui fait office de plafond au-dessus du cours de change depuis le mois d’août dernier. Le retour dans l’actualité de craintes liées au Brexit et la montée d’un risque d’absence d’accord commercial trouvé entre Londres et Bruxelles à l’issue de la période de transition de 11 mois que Boris Johnson n’entend pas prolonger se répercutent vivement sur la livre sterling ce matin mais ne laissent pas non plus l’euro insensibles. Après avoir évité une correction hier malgré des PMI décevants en Zone Euro, l’EUR/USD pourrait subir un contrecoup tardif et corriger mardi légèrement.

Perf 2019 = -2,92% / Moyenne 2019 = $1,1196 / Point haut 16 décembre 2019 = $1,1158 / Point bas 16 décembre 2019 = $1,1121 / Clôture 16 décembre 2019 = $1,1142


Recevez les dernières actualités sur le marché des devises

Publié cinq fois par semaine, ce bulletin d'information présente au quotidien des tendances et des activités qui touchent le marché sous forme d'actualités faciles à comprendre.