Actualités du marché des devises

Retrouvez les dernières informations sur le marché des devises telles que EUR/USD, EUR/GBP, USD/JPY, GBP/USD.

oct. 23, 2019 | Analyse du marché des devises

Thèmes globaux

Séance du 23 octobre 2019 – Sommaire :

  • On observe quelques signes de frilosité parmi les investisseurs après le rejet hier par les députés de l’agenda sur le Brexit formulé par B. Johnson qui complexifie la perspective d’une sortie effective au 31 octobre. Bruxelles doit trancher sur la question d’un éventuel nouveau report.
  • L’EUR/USD reste sur la défensive mais limite les pertes malgré le repli de l’indice de climat des affaires en France à un creux de 4 ans ½. Les prises de décision semblent geler avant la BCE ce jeudi.
  • L’EUR/GBP rebondit et revoit le seuil de £0,8650 alors que les regards sont désormais tournés vers Bruxelles qui doit trancher sur la décision de reporter ou non la date de sortie et ses conditions pour éviter tout risque de « hard Brexit » à la fin du mois.
  • La correction de la paire EUR/JPY se prolonge ce matin (¥120,50) tandis que la paire EUR/CHF reste bloquée au niveau de la barrière de ₣1,10.
  • Rebond correctif de la paire EUR/AUD au-dessus du seuil de A$1,6250 sur fond de retour d’un léger sentiment d’aversion au risque alors que le dossier du Brexit se complexifie à nouveau.
  • Rebond de la paire EUR/NOK au-dessus de la barrière de NOK 10,20 et retour à proximité des pics historiques (NOK 10,24) atteints la semaine dernière.
  • Correction généralisée des devises émergentes sur fond de réduction de l’appétit au risque des investisseurs : l’EUR/ZAR remonte à ZAR 16,30 après avoir testé un creux d’un mois la veille, les devises d’Europe de l’Est (CZK-HUF-PLN) cèdent du terrain.

Volatilité sur les marchés des changes – Dynamique de l’euro face à ses pairs :

EUR

EUR/USD  :  L’euro perd un peu de sa superbe et est victime d’un nouveau rebondissement, à priori pour le moment sans dommage majeur, sur le dossier du Brexit. Alors que l’on s’achemine très probablement vers un nouveau report de la date de sortie après le 31 octobre, date initialement fixée d’une sortie du Royaume-Uni hors de l’UE, les investisseurs restent globalement optimistes quant à un probable dénouement heureux et un divorce à l’amiable entre les deux camps après le soutien de l’accord apporté par les députés britanniques. D’où finalement un mouvement correctif très modeste observé sur la paire EUR/USD qui maintient sa position au-dessus de $1,11, un seuil qui on le rappelle faisait office de « plafond » au-dessus du cours de change durant tout le mois de septembre. Néanmoins, tant que rien n’est officiel, à savoir aussi bien le report que la ratification du texte au Parlement britannique et européen, la prudence reste de mise et les prises de décisions réduites. C’est d’autant plus vrai pour l’euro alors que se profilent ce jeudi une nouvelle réunion monétaire de la BCE ainsi que les premiers indicateurs d’activité PMI du mois d’octobre qui pourraient réanimer quelques sentiments de défiance à l’égard de l’euro et d’une situation économique en Zone Euro très fragile. La séance de mercredi pourrait être marquée par beaucoup d’attentisme et une volatilité très réduite de la paire EUR/USD en amont de ces deux échéances majeures. Le calendrier économique reste très pauvre sur ce début de semaine mais nous surveillerons néanmoins la publication en fin d’après-midi de l’indice préliminaire de confiance des ménages en Zone Euro dont une nouvelle contraction plus marquée (cons. -6,7 vs. -6,5 en septembre) pourrait accentuer le mouvement correctif sur l’euro.

 Niveaux/Sentiment : Le cours EUR/USD reste assez stable ce matin au-dessus de la barrière de $1,11 bien que toujours sur la défensive après le repli inattendu de l’indice de climat des affaires en France à un plus bas depuis 4 ans ½ (99 vs. cons. 102 et 102 en septembre). Les incertitudes permanentes autour du dossier du Brexit qui reste un dossier loin d’être réglé freinent également toute tentative de nouvelle expansion de la paire de change. Les yeux sont désormais rivés vers Bruxelles où devraient s’opérer ce mercredi les premières discussions concernant la requête de report de la date de sortie formulée par le gouvernement britannique. Une entente sur un nouveau report de la date de sortie pourrait provoquer un peu de soulagement parmi les investisseurs européens même si les prises de décision pourraient restées limitées à la veille de la réunion de la BCE qui sonnera le clap de fin de la présidence de Mario Draghi qui s’apprête à la fin du mois à quitter ses fonctions et laisser la place à l’ex-présidente du FMI Christine Lagarde.

 Perf 2019 =-3,03% / Moyenne 2019 = $1,1218 / Point haut 22 octobre 2019 = $1,1157 / Point bas 22 octobre 2019 = $1,1116 / Clôture 22 octobre 2019 = $1,1124


Recevez les dernières actualités sur le marché des devises

Publié cinq fois par semaine, ce bulletin d'information présente au quotidien des tendances et des activités qui touchent le marché sous forme d'actualités faciles à comprendre.