Actualités du marché des devises

Retrouvez les dernières informations sur le marché des devises telles que EUR/USD, EUR/GBP, USD/JPY, GBP/USD.

oct. 15, 2019 | Analyse du marché des devises

Thèmes globaux

Séance du 15 octobre 2019 – Sommaire :

  • Très peu de mouvements observés ce mardi matin si ce n’est le nouveau rebond de la livre sterling qui s’accroche aux espoirs d’accord sur le Brexit.
  • Le cours EUR/USD se maintient à $1,10 mais est sur la défensive ce matin en amont de la publication en fin de matinée en Allemagne des indices ZEW de sentiment économique (11h00).
  • Le cours EUR/GBP est à nouveau sur la pente descendante en direction du seuil de £0,87 (plus bas depuis mai) après que le négociateur en chef européen (M. Barnier) a indiqué qu’un accord de sortie était toujours possible.
  • Le cours EUR/JPY continue de naviguer au-dessus de la barrière de ¥119, le cours EUR/CHF tente lui désespérément de casser la barrière de ₣1,10.
  • Sous couvert d’un nouveau repli des cours du pétrole (Brent à $59) et de propos d’un responsable monétaire semblant confirmer la fin du cycle de hausse de taux en Norvège, le cours EUR/NOK se rapproche pas à pas de son pic annuel de NOK 10,10.
  • Le cours EUR/ZAR fait une rechute et retombe à un creux de 3 semaines sous ZAR 16,30 alors que les marchés attendent le dévoilement du plan de sauvetage du principal fournisseur d’électricité du pays Eskom.
  • Au lendemain d’un bond à un pic depuis juin à presque TRY 6,55, le cours EUR/TRY corrige mardi sous le seuil de TRY 6,50 après l’annonce des sanctions américaines jugées moins contraignantes que prévu.

Volatilité sur les marchés des changes – Dynamique de l’euro face à ses pairs :

USD

EUR/USD  :  Après 3 séances consécutives de hausse et un gain cumulé de +0,8%, le cours EUR/USD a ressenti le besoin de souffler un peu et marquer une petite pause dans sa dynamique de redressement, qui reste pour le moment toujours très modeste. Soutenu en grande partie ces derniers jours par la dissipation des risques en Europe face à la percée d’un espoir d’accord finalement trouvé sur le Brexit, l’euro a logiquement été pénalisé et marqué un mouvement de repli lundi en réaction à un dégonflement de ce sentiment d’optimisme général. À contrario, les doutes également portés par les investisseurs à l’égard de l’accord convenu par la Chine et les Etats-Unis sont plutôt défavorables au dollar, d’où le maintien d’un certain équilibre de la paire de change qui maintient une trajectoire haussière visant à s’éloigner de ses plus bas depuis 28 mois touchés en début de mois à moins de $1,09. Davantage sensible au cours des dernières séances au contexte de marché global et développements autour des deux principaux foyers de tension à l’origine du ralentissement de l’économie mondiale ; à savoir le Brexit et le volet commercial ; la paire EUR/USD pourrait être ces deux prochains jours à nouveau significativement impactée par les fondamentaux économiques alors que se profilent la publication en Allemagne ce mardi des indices ZEW de sentiment économique (11h00) qui pourrait venir raviver quelques craintes autour d’une possible récession au sein de la 1ière économie européenne, et la publication mercredi des estimations finales d’inflation en Zone Euro et de ventes au détail aux Etats-Unis. Si l’action de la BCE semble cousue de fils blancs, celle de la Fed reste floue et nombreux sont ceux qui anticipent une nouvelle baisse de taux d’ici la fin de l’année, et possiblement dès la fin du mois. Autre facteur qui pourrait venir générer quelques turbulences sur notre paire EUR/USD et pour l’heure négligé par les marchés, il s’agit de la remise ce mardi du budget italien aux commissaires européens. Si d’aventure de premiers échos révélaient des objectifs de déficit bien trop élevés et pas du tout en adéquation avec la règle européenne d’encadrement de l’endettement public, dès lors nous pourrions revoir quelques tensions sur les marchés obligataires italiens auxquelles l’euro ne devrait pas être insensible.  

 Niveaux/Sentiment : Si l’EUR/USD se maintient pour le moment au-dessus de $1,10, il ne montre parallèlement aucun signes suggérant une nouvelle accélération en direction de la barrière de $1,11. Celle-ci apparaît toujours pour l’heure une marche trop haute à gravir. Si l’EUR/USD a bénéficié ces derniers jours d’un contexte de marché plutôt favorable, le cours pourrait à nouveau subir quelques désagréments en cas de nouveaux indices illustrant une détérioration du contexte économique en Zone Euro, et plus particulièrement en Allemagne. Un décrochage sous $1,10 n’est pas impossible, d’autant plus si l’on assiste à de nouvelles frictions entre britanniques et européens sur le Brexit et/ou une montée des inquiétudes à l’égard d’une possible nouvelle dispute entre Bruxelles et Rome sur la question budgétaire.

 Perf 2019 =-3,91% / Moyenne 2019 = $1,1221 / Point haut 14 octobre 2019 = $1,1048 / Point bas 14 octobre 2019 = $1,1011 / Clôture 14 octobre 2019 = $1,1028


Recevez les dernières actualités sur le marché des devises

Publié cinq fois par semaine, ce bulletin d'information présente au quotidien des tendances et des activités qui touchent le marché sous forme d'actualités faciles à comprendre.