Actualités du marché des devises

Retrouvez les dernières informations sur le marché des devises telles que EUR/USD, EUR/GBP, USD/JPY, GBP/USD.

avr. 09, 2019 | Analyse du marché des devises

Thèmes globaux

Séance du 9 avril 2019 – Sommaire :

  • Retour d’un peu de nervosité sur les marchés face au retour de tensions commerciales entre les Etats-Unis et l’UE (conflit Airbus-Boeing) et en amont de la publication ce mardi des nouvelles projections économiques du FMI.
  • L’EUR/USD reste pour le moment orienté à la hausse mais reste coincé sous $1,13. L’approche de la BCE (mercredi), les inquiétudes autour de la conjoncture européenne ou encore le manque d’avancées sur le Brexit restent des catalyseurs baissiers.
  • Léger repli de l’EUR/GBP en direction de £0,86  après avoir tutoyé la veille ses pics depuis 2 semaines. Theresa May se rendra à Berlin et Paris à la recherche de soutien pour assurer un nouveau report du Brexit.
  • Recul tout aussi modeste de la paire EUR/JPY qui se rétracte de son pic de 2 semaines atteint la veille.
  • La paire EUR/AUD confirme ses difficultés du moment à se maintenir durablement au-dessus de A$1,58 et accuse un nouveau repli ce matin sous cette barrière.
  • La paire EUR/CNH poursuit sur sa lancée de la veille et oscille ce matin à un pic de 8 séances à plus de ¥7,55.

Volatilité sur les marchés des changes – Dynamique de l’euro face à ses pairs :

USD

EUR/USD  :   Le dernier souffle d’un condamné. Est-ce ainsi qu’il faut interpréter le rebond de l’EUR/USD ce lundi ? Les prochains jours devraient nous apporter quelques éléments de réponse à cette question car il est clair que les catalyseurs aussi bien économiques, monétaires que politiques ne sont pas clairement pas favorables à la devise européenne face au dollar américain. L’approche de la réunion de la BCE ce mercredi au cours de laquelle la banque centrale pourrait réitérer ses inquiétudes à l’égard de la conjoncture économique en Zone Euro ou encore le piétinement du dossier du Brexit et l’émergence la veille de nouvelles craintes de tensions commerciales entre Bruxelles et Washington viennent contenir toute tentative de redressement significatif de l’EUR/USD. Malgré un pic de 2 semaines atteint la veille, la paire de change reste toujours coincé sous le seuil de $1,13 ou un niveau toujours bien inférieur à son cours moyen depuis le début de l’année ($1,1345).

Niveaux clés : Alors que le calendrier économique sera ce mardi très restreint, la paire EUR/USD pourrait être influencée par tout une série de facteurs divers et variés comme le Brexit à la veille d’un Conseil européenne extraordinaire au cours duquel les dirigeants de l’Union Européenne doivent statuer sur la demande de nouveau report du divorce formulée la semaine dernière par Theresa May, ou comme le dossier commercial alors qu’au détour du conflit entre Airbus et Boeing les dirigeants européens accueilleront ce mardi leurs homologues chinois à l’occasion du 21ème Sommet entre l’Union Européenne et la Chine.  À moins que l’influence de la BCE soit trop forte et presse l’EUR/USD de revenir sur ses niveaux de la fin de semaine dernière, entre $1,1200 et $1,1250. Les risques sont actuellement toujours orientées à la baisse sur l’euro – risque de chute sous $1,12 - et les batifolages de la veille ne doivent pas nous détourner de cette réalité.

Perf 2019 = -1,74% / Moyenne 2019 = $1,1345 / Point haut 8 avril 2019 = $1,1275 / Point bas 8 avril 2019 = $1,1211 / Clôture 8 avril 2019 = $1,1259

GBP

EUR/GBP  :   On se dirige vraisemblablement vers un nouveau de la date de sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne et c’est tout ce dont les investisseurs se préoccupent pour le moment. Bien que les contours du Brexit restent toujours très flous, le fait que Londres devrait s’éviter une sortie fracassante sans accord ce vendredi soulage les acteurs de marché, en attendant d’en savoir plus sur les termes juridiques d’un tel report. Le fait que Londres ait annoncé la veille avoir pris ses dispositions pour participer aux prochaines élections européennes peut être considéré comme un gage de la bonne volonté britannique de suivre les règles fixés par Bruxelles jusqu’à que le divorce soit officiellement prononcé. Des doutes subsistent néanmoins sur la durée d’un report, sachant que plus l’extension du processus de sortie sera long et plus le risque de voir celui-ci annulé est grand. Un report du Brexit pourrait néanmoins être assimilé à une victoire à la Pyrrhus pour Theresa May. En effet, mécontent de la tournure que prend les évènements, une fronde rebelle de conservateurs partisans du Brexit pourrait s’activer pour pousser la première ministre vers la sortie et alors déclencher de nouvelles élections générales dans le pays. Une perspective qui pourrait venir causer de nouvelles frayeurs à la livre sterling.

Niveaux clés : De retour la veille sur ses plus hauts niveaux depuis 2 semaines, le cours EUR/GBP faiblit légèrement ce matin et reprend la direction du seuil de £0,86. L’officialisation d’un report du Brexit et la dissipation du risque de sortie sans accord pourrait dans les prochaines heures/jours donner quelques ailes à la devise britannique pour s’apprécier modestement face à l’euro. Néanmoins, le potentiel haussier de la livre reste contenu tant que le processus de sortie sera en cours et qu’aucun divorce ne sera réellement prononcé. En cas de mésententes à Bruxelles sur cette idée de report ou nouvelle motion de censure contre Theresa May, la livre sterling pourrait à nouveau subir quelques turbulences et l’EUR/GBP tenter de revenir à hauteur du seuil de £0,87 et tester ses plus hauts niveaux observés en mars dernier (pic à £0,8720).

Perf 2019 = -4,10% / Moyenne 2019 = £0,8706 / Point haut 8 avril 2019 = £0,8646 / Point bas 8 avril 2019 = £0,8588 / Clôture 8 avril 2019 = £0,8622


Recevez les dernières actualités sur le marché des devises

Publié cinq fois par semaine, ce bulletin d'information présente au quotidien des tendances et des activités qui touchent le marché sous forme d'actualités faciles à comprendre.