Actualités du marché des devises

Retrouvez les dernières informations sur le marché des devises telles que EUR/USD, EUR/GBP, USD/JPY, GBP/USD.

déc. 15, 2016 | Analyse du marché des devises

Thèmes globaux

Points clés (séance asiatique/ouverture de la séance européenne) :

  • L’EUR/USD recule de près de 0,6% ce matin et oscille sous les $1,05. Le support des $1,05 est un véritable test pour le cours de change.
  • Recul de l’EUR/GBP sous £0,84 guidé par la faiblesse de l’euro. Réunion de la Banque d’Angleterre à suivre cette après-midi.
  • EUR/CHF sous ₣1,0750 avant la publication des conclusions de la réunion monétaire de la BNS.
  • Net recul du ZAR suite à la réunion de la Fed. EUR/ZAR au-dessus du niveau de ZAR 14,70 ce matin.                                                        

Focus de la veille – La Fed augmente ses taux...ainsi que son rythme de normalisation en 2017

La Fed a sans surprise augmenté son taux directeur de 25pbs, pour la seconde fois en 12 mois, mais a également réévalué à la hausse ses projections de hausse pour 2017. Désormais la Fed prévoit d’intervenir trois fois en 2017, contre deux initialement prévu. Janet Yellen a néanmoins tenté de nuancer cette décision et indiqué qu’il s’agissait davantage d’un ajustement que d’une véritable accélération du rythme de normalisation. Selon elle, de nombreuses incertitudes demeurent et la croissance devrait rester mesurée pendant encore quelques années. Les propos modérément optimistes de Yellen a provoqué une chute du cours EUR/USD sous le seuil clé de $1,05, avant que ce recul ne s’accélère plus tard en séance asiatique ( point bas à $1,0467 – plus bas niveau depuis mars 2015).

Focus du jour :  Trois réunions de banques centrales au programme aujourd’hui (dans l’ordre Banque Nationale Suisse, Banque centrale norvégienne et Banque d’Angleterre)

Suisse :   La banque centrale suisse publiera à 09h30 les conclusions de sa réunion monétaire du quatrième trimestre. Les analystes n’anticipent pas une intervention des banquiers centraux suisses, ceux-ci pourraient décider de continuer d’intervenir de manière discontinue sur le marché des changes et garder en réserve les quelques leviers d’action qu’ils leur restent (nouvelle baisse de taux ?) pour 2017, année de tous les dangers alors que plusieurs élections sont attendues en Europe. Néanmoins la BNS pourrait tenir un discours accommodant et donner des détails sur ses intentions en 2017 alors que le franc suisse reste très fortement valorisé par rapport à l’euro (EUR/CHF sous ₣1,0750 ce matin).

Norvège : Les économistes tablent là aussi sur un statu quo de la banque centrale norvégienne lors de cette dernière réunion de l’année. On observera le ton adopté par les banquiers centraux norvégiens alors que l’économie locale pourrait profiter l’année prochaine d’un potentiel rebond durable des cours du pétrole consécutif aux décisions prises par l’OPEP et certains membres hors OPEP de réduire leur production journalière de pétrole à partir du 1er janvier 2017.

Royaume-Uni : Sans surprise, la Banque d’Angleterre devrait maintenir la position neutre qu’elle a décidé d’adopter lors de sa précédente réunion monétaire en novembre. Le point clé de cette réunion sera de voir de quelle manière les banquiers centraux britanniques se positionnent face à l’accélération soudaine de l’inflation (multiplié par 4 entre mai et novembre) dans le pays. Un dilemme pourrait se présenter à elle en 2017 : remonter les taux pour contenir les pressions inflationnistes ou maintenir les taux bas pour accompagner une potentielle décélération de l’économie relative au début du ‘Brexit’ (activation du processus de sortie prévue d’ici la fin du mois de mars 2017 d’après l’agenda que s’est fixée la première ministre Theresa May).

EUR

Les réunions monétaires de la BCE et de la Fed n’ont fait que renforcer l’idée d’une désynchronisation monétaire entre les deux régions. Le différentiel de rendement entre les taux 2 ans américain et allemand est à un plus haut depuis près de 16 ans (janvier 2000) et a dépassé hier les 200pbs. Le cours EUR/USD a franchi hier le support technique des $1,05 pour la première fois depuis 20 mois et pourrait toucher dans un futur proche son plus bas niveau depuis près de 14 ans, touché l’année dernière à $1,0456 (mars 2015). La journée d’aujourd’hui devrait être principalement influencée par la Fed et les décisions prises hier. Le support de $1,05 et le ton modérément optimiste tenu hier par Yellen pourrait cependant contenir quelque peu ses pressions baissières. Il s’agit d’un test pour l’EUR/USD. Le niveau de $1,05 durablement brisé, le cours EUR/USD pourrait chuter encore plus bas et ainsi donner encore davantage de crédit à ceux qui voient un retour à la parité à horizon 2017. On suivra malgré tout la publication ce matin des indices PMI préliminaires de décembre, cependant le cours de change pourrait rester totalement insensible à ces chiffres.

Aujourd’hui :  Indices PMI préliminaire  en Zone Euro

EUR/USD à 1,0474 (-0,58%)

USD

Suite à la réunion de la Fed, l’indice dollar DXY a franchi la barrière des 102 et approché de son plus haut niveau observé depuis près de 14 ans. Cette forte valorisation du dollar pourrait se prolonger quelque peu, cependant il pourrait à termes être un véritable frein au développement de l’économie. Janet Yellen a indiqué que les membres du conseil de gouvernance avaient discuté en décembre du fort rebond du dollar mais celui-ci relève selon eux d’anticipations des marchés en amont du lancement du programme de relance fiscal que souhaite mettre en place Trump.

Aujourd’hui :  Inflation / Indice PMI préliminaire manufacturier

GBP

La corrélation EUR/USD et EUR/GBP, de nouveau positive depuis quelques mois, a de nouveau bien fonctionné puisque conséquemment à la réunion de la Fed le cours EUR/GBP a reculé sous le niveau de £0,8350. L’évènement de la journée sera la publication en début d’après-midi des conclusions de la réunion monétaire de la Banque d’Angleterre. Les investisseurs attendent avec impatience de savoir si une accélération de l’inflation dans le pays pourrait pousser les banquiers centraux à procéder à un ajustement du taux d’intérêt en 2017, malgré le début probable du ‘Brexit’.

Aujourd’hui :   Conclusions de la réunion de la BoE / Ventes au détail

EUR/GBP à 0,8361 (-0,24%)

CHF

La décision de la Fed hier de remonter ses taux a mis en exergue la divergence monétaire qui existe entre l’Europe et les Etats Unis, et notamment le chemin qui reste à parcourir par le premier. La faiblesse de l’euro ce matin contribue au recul du cours de change sous ₣1,0750. On attend ce matin la décision prise par la Banque Nationale Suisse. Va-t-elle se décider à agir pour affaiblir le franc ? Probablement pas maintenant mais cette dernière pourrait tenir un discours assez accommodant et donner des détails sur ses prochaines décisions.

Aujourd’hui :   Compte rendu de la réunion de la BNS

EUR/CHF à 1,0731 (-0,12%)


Recevez les dernières actualités sur le marché des devises

Publié cinq fois par semaine, ce bulletin d'information présente au quotidien des tendances et des activités qui touchent le marché sous forme d'actualités faciles à comprendre.