Actualités du marché des devises

Retrouvez les dernières informations sur le marché des devises telles que EUR/USD, EUR/GBP, USD/JPY, GBP/USD.

nov. 07, 2016 | Analyse du marché des devises

Thèmes globaux

*Points clés (séance asiatique/ouverture de la séance européenne) :

  • L’abandon des charges du FBI contre Hillary Clinton soulage les marchés à 1j des élections
  • Le dollar rebondit de 0,70% ce matin et le cours EUR/USD oscille autour des $1,1060
  • Recul des valeurs refuges CHF & JPY : Retour du cours EUR/CHF au-dessus du seuil technique de ₣1,08 et rebond du cours EUR/JPY au-dessus de ¥115,50
  • Rebond de 2,7% du MXN et de 0,8% du CAD face à l’euro – deux devises qui pâtiraient directement d’une élection de Donald Trump                                                     

*Focus du week-end: Etats-Unis – Soulagement dans le camp Clinton après l’abandon des poursuites par le FBI

Le directeur du FBI James Comey a annoncé dans la soirée de dimanche (heure française) qu’aucun élément nouveau ne permettait à l’heure d’aujourd’hui d’inculper Hillary Clinton alors qu’une enquête avait été rouverte vendredi 28 octobre après que de nouveaux emails avaient été trouvés sur la boite personnelle de la candidate démocrate datant de l’époque où elle était secrétaire d’Etat au sein du gouvernement Obama (période 2009-2013). Cette annonce est un soulagement pour le camp Clinton et pourrait être un élément déterminant en sa faveur lors du vote final de mardi. Depuis la réouverture de l’enquête, les écarts dans les sondages entre les deux principaux candidats, Hillary Clinton et Donald Trump, s’étaient fortement resserrés, au point que le scénario d’une victoire du candidat républicain était désormais envisagé par les marchés. Les investisseurs ont réagi positivement à cette annonce et le dollar a rebondi de 0,9% à $1,1040 face à l’euro… ou le prémisse d’un mouvement de plus grande ampleur que l’on pourrait observer une fois les premiers résultats publiés ce mercredi aux alentours de 05h00 du matin.

*Focus du jour : Zone Euro – Nouvelles contraction des ventes au détail ? (Chiffres publiés à 11h00)

Les analystes tablent sur une seconde contraction consécutive de la croissance des ventes au détail en Zone Euro (consensus -0,3% M/M vs -0,1% au mois d’août). Si les entreprises européennes ont retrouvé un certain niveau de confiance depuis le ‘Brexit’, ce n’est pas le cas des ménages dont le cycle de consommation ne parvient pas réellement à démarrer. Ce phénomène peut s’expliquer en partie par un niveau de chômage qui reste important en Europe (niveau de 10% en zone euro en septembre) ; même si celui-ci tend à se réduire progressivement mais à un rythme assez lent ; et à des salaires qui ne progressent plus. Cette situation est un véritable casse-tête pour la BCE alors que les conditions monétaires n’ont jamais été aussi accommodantes. Cela conforte le scénario d’une possible extension du programme d’assouplissement quantitatif en 2017.

EUR

Alors que l’on pouvait s’attendre à une possible révision à la hausse de l’indice PMI du secteur tertiaire en octobre après celle observée dans le secteur manufacturier européen, l’indice est finalement ressorti en-dessous du niveau initialement estimé (52,8 vs 53,5 en première estimation et 52,2 en septembre). Ce recul de la dynamique de l’activité des services en Zone Euro vient entacher quelque peu entacher les bons résultats observés ces dernières semaines, mais ne remet pas en cause l’idée général d’un rebond de l’économie dans la région.

Peu de chiffres à observer cette semaine en Zone Euro si ce n’est les ventes au détail ce matin (voir Focus du jour). Les principales publications économiques seront à observer en Allemagne avec en autre les chiffres de commandes (ressorties ce matin en baisse de -0,6% vs 0,3% attendu) et de production industrielle (demain matin), et l’estimation finale des indicateurs d’inflation ce vendredi. L’euro devrait être principalement impacté cette semaine par l’environnement de volatilité globale des marchés des changes en marge des résultats des élections présidentielles américaines dont le résultat reste encore incertain. Par ailleurs, plusieurs membres du conseil de gouvernance de la BCE seront amenés à s’exprimer cette semaine, aussi la rhétorique monétaire pourrait venir affaiblir l’euro alors que beaucoup anticipent l’annonce d’une extension du programme QE lors de la réunion monétaire de décembre.

Aujourd’hui :  Commandes industrielles en Allemagne / Ventes au détail en Zone Euro

EUR/USD à 1,1058 (-0,69%)

USD

L’annonce faite par le FBI hier (voir Focus du week-end) a offert un coup de fouet au dollar alors que celui-ci avait reculé de plus de 2,2% face à l’euro depuis la réouverture de l’enquête à l’encontre d’Hillary Clinton vendredi 28 octobre. Peu de chiffres à attendre cette semaine aux Etats Unis, la volatilité sur le dollar devrait être essentiellement alimentée par le résultat final de l’élection présidentielle américaine et ses répercussions économiques et monétaires. Une victoire d’Hillary Clinton soulagerait les marchés et favoriserait un large rebond du dollar alors que ce résultat conditionnerait une remontée des taux d’intérêt en décembre prochain – les relativement bons chiffres de l’emploi ce vendredi consolident ce scénario (161k créations d’emploi vs 175k attendu mais accélération de la dynamique des salaires qui atteint son plus haut niveau de juillet 2009 à 2,8% sur 12 mois). A l’inverse, une victoire surprise de Donald Trump accentuerait la nervosité des marchés et pourrait contribuer à renvoyer le dollar vers ses plus bas de l’année.

Retour vers les niveaux de $1,09-$1,10 comme observé à la mi-octobre ou rebond de l’EUR/USD vers des niveaux de $1,13-$1,14 que l’on a plus observé depuis le ‘Brexit’ ? Telle va être l’enjeu de ces élections dont les premiers résultats devraient être annoncées au petit matin ce mercredi (aux alentours de 05h00 du matin). Hillary Clinton dispose toujours d’une marge d’avance confortable d’après les derniers sondages, et reste la grande favorite de cette élection. Seulement on a encore en tête le souvenir du ‘Brexit’, et aucune surprise ne peut être exclue.

Focus élection américaine : Ecart de 2,2pts entre H.Clinton et D.Trump d’après le sondage RealClear Politics (vs 2,0pts vendredi). L’avance d’Hillary Clinton reste stable à un jour des élections.

Aujourd’hui :   Indice de la Fed sur les conditions de l’emploi

GBP

La livre sterling a enregistré un rebond de 1,3% face à l’euro la semaine dernière, soit sa meilleure performance hebdomadaire observée depuis deux mois. Les investisseurs semblent rassurés par l’annonce de la Haute Cour de Londres d’impliquer le parlement britannique dans la prise de décision d’activer l’article 50, synonyme de lancement du processus de sortie hors de l’Union Européenne.

Cette semaine sera plutôt calme en termes de publications économiques, les principaux éléments à suivre cette semaine étant les chiffres de production industrielle et manufacturière ce mardi et les nouveaux chiffres de la balance commerciale britannique ce mercredi. Encore cette semaine (et très certainement pour encore de longues semaines), c’est l’environnement politique qui devrait avoir le plus d’effet sur la valorisation de la livre sterling. Le niveau des £0,8850 reste un seuil de résistance important qui n’a plus été atteint depuis un mois et le mini krach qui avait vu le cour EUR/GBP atteindre le niveau de £0,9365 suite à une erreur d’algorithme. Un retour sous ce niveau serait un test important qui validerait l’apaisement des incertitudes au Royaume-Uni. Le prochain évènement politique majeur au Royaume-Uni prévu ce mois-ci demeure le dévoilement du budget par le ministre des finances Philip Hammond le 23 novembre prochain.

Aujourd’hui :   Indices Halifax des prix de l’immobilier.

EUR/GBP à 0,8909 (+0,16%)

JPY

L’apaisement des tensions sur les marchés suite à la communication faite par le FBI ce dimanche et la conviction que cet élément pourrait conforter l’avance qu’a Hillary Clinton sur son rival Donald Trump dans les sondages favorisent un recul important du yen ce matin. Le cours EUR/JPY a approché le niveau de ¥116 qui reste un seuil de résistance technique important qui n’a été franchi qu’à 5 reprises lors des trois derniers mois. Une victoire d’Hillary Clinton cette semaine pourrait offrir l’opportunité à la parité EUR/JPY de franchir à nouveau cette barrière alors qu’au contraire une victoire de Donald Trump favoriserait une large renforcement du yen vers les niveaux de ¥110-¥112 sur fond de d’incertitudes générales des marchés favorables aux valeurs refuges.

Peu de chiffres économiques importantes à suivre cette semaine au Japon. La valorisation de la devise japonaise sera principalement dépendante de l’environnement de volatilité sur les marchés financiers mondiaux.

Aujourd’hui :   Compte rendu de la réunion de la BOJ en septembre 2016

EUR/JPY à 115,51 (+0,61%)

CHF

Le cours EUR/CHF est repassé ce matin au-dessus du niveau de ₣1,08 suite à l’abandon des charges du FBI à l’encontre d’Hillary Clinton. Les craintes restent cependant importantes et il faudra attendre le résultat final pour espérer voir un rebond plus important de la parité. Une victoire d’Hillary Clinton pourrait favoriser un retour du cours vers le niveau de ₣1,09, tandis qu’à l’inverse une victoire de Trump déclencherait un large regain d’intérêt des investisseurs vers les valeurs refuges telles que le franc suisse ce qui pourrait potentiellement pousser le cours de change sous le niveau de ₣1,07. Pour rappel, lors de l’annonce du ‘Brexit’ le 24 juin dernier, la parité EUR/CHF avait atteint temporairement le niveau de ₣1,0612. Dans un tel scénario, un intervention de la BNS afin d’atténuer les pressions haussières sur le franc suisse n’est pas à exclure.

Outre les élections américaines qui devraient être la principale source de volatilité sur le franc suisse cette semaine, il faudra suivre les nouveaux chiffres de l’inflation et du chômage. De bons fondamentaux favoriseraient la bonne valorisation actuelle du franc suisse.

Aujourd’hui :   Inflation

EUR/CHF à 1,0812 (+0,25%)


Recevez les dernières actualités sur le marché des devises

Publié cinq fois par semaine, ce bulletin d'information présente au quotidien des tendances et des activités qui touchent le marché sous forme d'actualités faciles à comprendre.