Actualités du marché des devises

Retrouvez les dernières informations sur le marché des devises telles que EUR/USD, EUR/GBP, USD/JPY, GBP/USD.

sept. 21, 2016 | Analyse du marché des devises

Thèmes globaux

Focus de la veille : Royaume-Uni – Pas de concession de la part des pays de l’Europe de l’Est sur le futur accord commercial signé par le Royaume-Uni

Le secrétaire général tchèque dédié aux questions européennes, Tomas Prouza, a indiqué qu’il ne transigerait pas sur la question des quatre libertés fondamentales qui caractérisent le marché unique européen – libre circulation des biens, services, capitaux et des hommes. Ce dernier évoque la possibilité d’apposer son véto au futur accord commercial convenu avec le Royaume-Uni si l’accès au marché commun implique une concession sur la liberté de circulation des citoyens européens.

Focus du jour :  Etats Unis – Un biais toujours accommodant ?

Selon toute vraisemblance, si l’on suit la tendance définie par les analystes et le marché, on s’achemine vers l’annonce d’un nouveau statu quo de la réserve fédérale américaine en ce qui concerne sa politique monétaire. Les marchés à terme américains évaluent à seulement 15% la probabilité implicite d’une hausse de taux à l’issue de cette réunion dont les conclusions seront dévoilées ce soir à 20h00. Toutefois, un tel scénario, même si non central, ne doit pas être exclu. Deux grandes banques qui figurent parmi les principaux négociants d’obligations ciblées par la Fed, à savoir BNP et Barclays, estiment que le marché sous-estime totalement cette hypothèse et anticipe l’annonce ce soir d’un nouveau resserrement monétaire.

En cas de statu quo, Janet Yellen devrait néanmoins envoyer des signaux forts au marché et confirmer qu’une hausse de taux aux Etats Unis est imminente, sans quoi la banque centrale américaine perdrait à nouveau en crédibilité. La déception d’un nouveau statu quo mêlé à de possibles anticipations d’une prochaine hausse de taux pourraient favoriser une normalisation du cours EUR/USD au sein de sa fourchette actuelle de $1,11-$1,12.

La séance asiatique  :

  • EUR/USD stable entre $1,1140-50 alors que l’attentisme prédomine les marchés avant les conclusions de la Fed ce soir (20h00).
  • Recul du yen très modeste après la réunion de la BOJ. Mouvement de contrebalancement face à des marchés qui étaient très sceptiques. Le cours EUR/JPY continue d’osciller autour de ¥114.
  • Nouveau renforcement du ZAR de plus de 1,0% ce matin. Risque de retour sous les ZAR 15,0 en cas de statu quo de la Fed ce soir.
  • Retour du cours EUR/CHF sous les ₣1,09 alors que le marché anticipe un statu quo de la Fed.

EUR

Dans un entretien donné à un journal français, le membre du conseil de gouvernance de la BCE, Peter Praet a indiqué que la BCE maintiendrait un « haut degré de soutien monétaire »  en zone euro, sans donner toutefois de détails quant à une possible extension du programme d’assouplissement quantitatif en 2017. C’est aujourd’hui l’un des débats qui agitent le marché et qui pourrait avoir une résonnance sur le marché des changes une fois les évènements clés aux Etats Unis – réunion de la Fed et élections présidentielles américaines – seront passés. On observe de nouvelles dissensions depuis le sommet européen de Bratislava entre le 1er ministre italien Matteo Renzi et la chancelière Angela Merkel, notamment en ce qui concerne l’austérité budgétaire défendue par l’Allemagne ou le sujet de l’immigration,  qui invitent à questionner l’unité de l’Europe dans un environnement hautement incertain.

Aujourd’hui les membres de la BCE se réunissent à Francfort pour une réunion informelle qui n’aura aucune incidence sur la politique monétaire. On surveillera de près les sujets débattus lors de cette réunion, avec en filigrane la question de la durabilité de la politique monétaire menée par la banque centrale, avant l’intervention de Mario Draghi programmée demain après-midi lors de la conférence annuelle du comité sur le risque systémique en Europe.

Aujourd’hui :  Réunion non monétaire de la BCE

EUR/USD à 1,1144 (-0,07%)

USD

C’est un mouvement d’attentisme qui prédomine les marchés avant l’annonce des conclusions de la réunion monétaire de la réserve fédérale américaine (programmée à 20h00) et l’intervention de sa présidente Janet Yellen (programmée à 20h30). C’est cette dernière qui devrait définir la tendance sur la parité EUR/USD, alors que même en cas d’annonce de statu quo sur les taux d’intérêt - scénario central intégré par le marché – elle pourrait préparer le terrain pour une hausse de taux avant la fin de l’année (novembre ou décembre).

Focus élection américaine : Récents sondages plutôt favorables à H.Clinton. Ecart de 1,1pts en faveur de la candidate démocrate sur son principal opposant D.Trump.

Aujourd’hui :   Réunion de la réserve fédérale américaine

GBP

Les récentes sorties du ministre des finances britanniques et de responsables de pays de l’ex bloc soviétique (Pologne, République Tchèque,…) membres de l’UE laissent à penser que les négociations de sortie du Royaume-Uni s’annoncent tendues. Aucune concession ne semble vouloir être accordée aux autorités britanniques en ce qui concerne l’accès au marché commun européen, alors que ces derniers souhaiteraient exclure la clause de libre-circulation des citoyens européens alors que l’immigration a été un des thèmes clés de la campagne pro-‘Brexit’. Hier le cours EUR/GBP a enregistré un pic à £0,8631 avant de reculer en fin de journée et de clôturer sous le niveau de £0,8590.  Les pressions restent baissières et la livre sterling reste quant à elle très sensible aux sorties médiatiques des autorités européennes et britanniques concernant les futures négociations de sortie.

Aujourd’hui :   Emprunts nets publics

EUR/GBP à 0,8580 (-0,07%)

JPY

La BOJ a finalement maintenu son taux de dépôt à -0,1% et abandonné son objectif de rachat annuel de ¥80trd, indiquant que ce volume pourrait fluctuer à court terme afin de limiter une nouvelle baisse des rendements des obligations souveraines à longue maturité.  La banque centrale japonaise a également indiqué qu’elle maintiendrait sa politique d’assouplissement quantitatif jusqu’à que le taux d’inflation atteigne de manière durable le niveau de 2%. Cette nouvelle politique de contrôle de la courbe de rendement des taux souverains contrebalance avec la crainte des marchés qui anticipaient une nouvelle baisse du taux de dépôt et s’étaient positionnés à l’achat sur le yen sur les marchés à terme en amont de l’annonce des résultats de cette réunion – pic du yen à 112,50  face à l’euro avant l’annonce du communiqué officiel ce matin.

Après un léger recul du yen en réaction à l’annonce de la BOJ, la parité EUR/JPY se maintient au niveau de ¥114 et la dynamique principale reste baissière. A noter que la balance commerciale japonaise affiche un déficit de ¥18,7Mds au mois d’août, la faute notamment à une nouvelle contraction importante de près de 10% des exportations.

Aujourd’hui :   Réunion de la BOJ / Balance commerciale

EUR/JPY à 113,71 (+0,29%)

ZAR

L’inflation générale en Afrique du Sud est attendue ce matin en léger recul à 5,9% contre 6,0% au mois de juillet, ce qui devrait pousser la banque centrale sud-africaine à maintenir ses taux inchangés lors de la réunion monétaire qui rendra son verdict demain après-midi. Une montée surprise de la dynamique des prix à la consommation pourrait néanmoins changer la donne. Le rand sud-africain bénéficie actuellement d’un regain d’intérêt des investisseurs pour les actifs à haut rendement alors que ces derniers intègrent un nouveau statu quo de la Fed ce soir. Le cours EUR/ZAR a reculé de près de 4,0% sur les 5 dernières séances et recule à nouveau de plus de 1% ce matin. La parité est actuellement à son plus bas niveau depuis le 23 août dernier, et pourrait retourner sous les ZAR 15,0 si le statu quo de la Fed est confirmée.

Aujourd’hui :   Inflation

EUR/ZAR  à 15,3322 (-1,18%)


Recevez les dernières actualités sur le marché des devises

Publié cinq fois par semaine, ce bulletin d'information présente au quotidien des tendances et des activités qui touchent le marché sous forme d'actualités faciles à comprendre.