Actualités du marché des devises

Retrouvez les dernières informations sur le marché des devises telles que EUR/USD, EUR/GBP, USD/JPY, GBP/USD.

juil. 20, 2016 | Analyse du marché des devises

Thèmes globaux

Focus de la veille : FMI – Perspectives de croissance au Royaume-Uni en 2017 révisé à 1,3%, soit le plus faible taux de croissance depuis 2012 !

Sans surprise, le Royaume-Uni est la région pour laquelle la perspective de croissance pour l’année 2017 a été le plus revues à la baisse. Ainsi la croissance économique au Royaume-Uni est désormais attendue à 1,3% en 2017 soit une révision de 0,9% par rapport à avril dernier. Si ces projections se matérialisent, il s’agirait du plus faible taux de croissance enregistré par le pays depuis 2012. Le FMI a également révisé de -0,1% à 3,4% sa projection de croissance de l’économie mondiale par rapport à ses projections établies en avril dernier considérant que le ‘Brexit’ avait fait émerger une nouvelle vague d’incertitudes dans un monde dans lequel la confiance des ménages et des entreprises était déjà fragile.
Source : FMI, Reuters

Focus du jour: Zone Euro – Un nouveau signal du déficit de confiance en zone euro ? (Indice de confiance des consommateurs à 16h00)

La forte chute de l’indice de sentiment économique des investisseurs allemands hier (indice ZEW) confirme une crise de confiance des acteurs économiques européens face à la montée des incertitudes dans la région (‘Brexit’, banques italiennes en difficulté, peur du terrorisme,…), ce qui devrait sans aucun doute freiner à court terme la dynamique de redressement économique en Europe. L’indice préliminaire de confiance des confiance des consommateurs pourrait venir illustrer ce sentiment actuel, et conforter le pessimisme des marchés envers la zone euro. Dans ce contexte, il ne serait pas surprenant de voir le cours EUR/USD faire des incursions sous le niveau de 1,10.

La séance asiatique  :

  • Les pressions baissières sur l’euro s’intensifient. Le cours EUR/USD chute sous le niveau de 1,1000 et a touché 1,0982 à son plus bas.
  • Renforcement du yuan après que la PBoC ait relevé son taux pivot. Recul de près de 0,50% du cours EUR/CNH ce matin qui oscille autour du niveau de 7,3600.

EUR

La confiance des investisseurs allemands illustrée par l’indice de sentiment économique ZEW a enregistré en juillet sa plus forte chute depuis juillet 2012 – l’indice reculant à -6,8 contre 19,2 en juin – et atteint son plus bas niveau depuis novembre 2012. Une majorité d’investisseurs du panel d’étude de cet indice affichent leur pessimisme vis-à-vis des perspectives économiques à 6 mois au sein du pays. Le déficit de confiance des acteurs économiques européens est le premier symptôme que l’on peut attribuer aux incertitudes provoquées par le ‘Brexit’. Hier le FMI a abaissé sa projection de croissance en zone euro en 2017 à 1,4% contre 1,7% avant le référendum au Royaume-Uni. A noter également, l’important ajustement des perspectives de croissance en Allemagne en 2017 – croissance révisée à la baisse de -0,4% par rapport aux estimations réalisées en avril à 1,2% (vs 2,1% fin 2015).

Hier le cours EUR/USD a terminé la journée à un nouveau plus bas depuis le 9 mars 2015 à 1,1021. Les pressions baissières pourraient rester présentes encore aujourd’hui.

Aujourd’hui :   Indice des prix à la production en Allemagne / indice préliminaire de confiance des consommateurs et balance des paiements courants en zone euro

EUR/USD à 1,0991 (-0,27%)

USD

La bonne santé du secteur immobilier américain illustrée hier par les rebonds de 4,8% sur un mois des mises en chantier et de 1,5% des permis de construire au mois de juin renforce la conviction des marchés quant au redressement significatif de la croissance aux Etats Unis au second trimestre 2016 et replace le thème d’une prochaine hausse de taux par la Fed au centre des débats. La réunion de la Fed du 27 juin prochain devrait nous délivrer quelques indices sur le plan de route de la Fed jusqu’à la fin de l’année.

Malgré les vives oppositions externes et internes, Donald Trump a été nommé cette nuit candidat officiel du parti républicain pour les prochaines élections présidentielles américaines qui se dérouleront le 8 novembre prochain. 

Aujourd’hui :    Pas de chiffres économiques clés

GBP

Malgré un rebond plus important que prévu de l’inflation au mois de juin - +0,5% sur 12 mois vs 0,4% attendu et +0,3% en mai – la livre sterling a fortement reculé hier face à l’euro, le marché anticipant de futurs signaux de décélération de l’économie. Les premiers indicateurs PMI dans les secteurs industriels et de service qui seront publiés vendredi matin sont attendus en forte baisse. Le marché table sur une contraction de la croissance dans le secteur des services ce qui serait une première depuis 2012. La forte révision des perspectives de croissance au Royaume-Uni par le FMI hier conforte ce sentiment pessimiste des marchés.

Malgré une bonne résistance tout au long de la journée, la barrière des 0,8400 a fini par céder, le cours EUR/GBP terminant la session d’hier à 0,8415, soit son plus haut niveau depuis la réunion de la BOE de jeudi dernier. Les chiffres de l’emploi en juin et la première visite de Theresa May à Berlin et Paris programmés aujourd’hui pourraient venir apaiser quelque peu les tensions actuelles sur la livre sterling.

Aujourd’hui :   Rapport sur l’emploi

EUR/GBP à 0,8391 (-0,29%)

CHF

Le franc suisse reste principalement guidé par le degré d’incertitude des marchés et l’appétit aux risques des investisseurs qui en découle. Dans ce contexte, le pessimisme actuel qui pèse sur l’Europe est un catalyseur favorable au franc suisse malgré les interventions régulières de la Banque Nationale Suisse sur les marchés des changes pour tenter d’affaiblir un franc qui freine la compétitivité de l’économie suisse. Le franc suisse fluctue face à l’euro entre les niveaux de 1,08 et 1,10 depuis le 27 juin dernier, et pourrait s’y maintenir pendant encore quelque temps, profitant notamment de la faiblesse de l’euro. Un recul de la confiance des investisseurs suisse (indice ZEW) aujourd’hui pourrait ne pas suffire à endiguer le rebond du franc suisse.

Aujourd’hui :   Indice de sentiment économique ZEW

EUR/CHF à 1,0847 (-0,11%)

ZAR

L’inflation en Afrique du Sud devrait rester assez stable – légère hausse à 6,2% attendue en juin contre 6,1% en mai dernier – ce qui devrait conforter la banque centrale sud-africaine qui se réunit demain à maintenir ses taux stables à 7%, c’est du moins le scénario central des marchés. Le rand sud-africain se maintient sous les 15,80 face à l’euro et reste principalement guidé par l’appétence aux risques des investisseurs qui privilégient les devises à haut rendement comme le rand.  

Aujourd’hui :   Inflation

EUR/ZAR à 15,7321 (-0,39%)


Recevez les dernières actualités sur le marché des devises

Publié cinq fois par semaine, ce bulletin d'information présente au quotidien des tendances et des activités qui touchent le marché sous forme d'actualités faciles à comprendre.