Actualités du marché des devises

Retrouvez les dernières informations sur le marché des devises telles que EUR/USD, EUR/GBP, USD/JPY, GBP/USD.

juin 03, 2016 | Analyse du marché des devises

Thèmes globaux

Focus de la veille : BCE – Le menace de la déflation omniprésente

Malgré un ton plutôt optimiste, la faible révision des projections d’inflation – revue à la hausse de 0,1% à 0,2% en 2016 et inchangée en 2017 (1,3%) et 2018 (1,6%) -  inquiètent les investisseurs alors que d’après les première anticipation de mai la zone euro se trouve toujours en déflation. Sans redressement des prix à la consommation, c’est la croissance qui pourrait être directement touchée. La BCE devrait opter pour une position d’attente et se concentrer sur la mise en place de ses mesures annoncées en mars. La conférence de presse passée, l’euro a effacé ses gains de la journée et une partie de ceux de mercredi pour finir la journée sous le niveau de 1,1150 (-0,32% à 1,1149 hier).

  Focus du jour: US – Chiffres de l’emploi aux US

A un peu moins de deux semaines de la prochaine réunion de la Fed du 15 juin, les chiffres de l’emploi de mai qui seront publiés cette après-midi seront très scrutés. Hier les chiffres ADP sont ressortis en ligne aux attentes du marché à 173 000 contre 175 000 attendus, soit une légère hausse des créations d’emplois dans le secteur privé par rapport à avril (révisé hier à 166 000). Cette première tendance nous invite à penser qu’il est peu probable d’avoir une large surprise positive par rapport aux projections établies : 164 000 créations d’emplois au total et une baisse du chômage à 4,9%.

La séance asiatique  :

  • Indice PMI chinois dans le secteur des services en net recul à 51,2 contre 51,8 en avril. Les craintes autour de la croissance chinoise persistent.
  • Le yen se maintient sous les 121,5 ce matin.
  • Rebond du pétrole au-dessus des $49 alors que les stocks américains continuent de reculer. Nouveau statu quo de l’OPEC hier.

EUR

Outre l’inflation, la projection de croissance en zone euro en 2016 a été revu à la hausse à 1,6% contre 1,4% initialement. La zone euro est sur la voie du redressement selon les mots du gouverneur central Mario Draghi. L’environnement de risques baissiers est toujours présent mais plus équilibré qu’il y a quelques mois et cela est principalement dû aux mesures mises en place par la BCE a souligné Draghi hier lors de sa conférence de presse. Par ailleurs, la BCE se dit être prête à faire face à toutes les éventualités qui émaneront du référendum britannique du 23 juin prochain.

Les nouvelles projections Reuters publiées hier sur l’EUR/USD sont plus optimistes que le mois dernier. La prévision médiane du cours sur 12 mois est estimée à 1,09 contre 1,08 le mois dernier, cela malgré les anticipations d’intervention prochaine de la Fed.

Aujourd’hui :    Indice PMI final dans le secteur des services en mai et ventes au détail

EUR/USD  à 1,1152 (+0,03%)

USD

Alors que le gouverneur de la Fed de Dallas, Robert Kaplan, a réaffirmé qu’il faisait sens de relever les taux en juin ou juillet compte tenu des progrès de l’inflation sur les 3 dernier mois et de la situation de quasi plein emploi dans le pays, le membre du comité directeur de la Fed, Daniel Tarullo, a apporté un détail qui avait été négligé et qui pourrait avoir du poids dans la décision du 15 juin, à savoir que le risque de Brexit sera pris en compte.  La Fed pourrait décider d’attendre juillet et le verdict du référendum britannique avant de relever ses taux d’intérêt.

Aujourd’hui :     Rapport officiel sur l’emploi (14h30) et l’indice ISM dans le secteur non-manufacturier.

GBP

Hier soir David Cameron a assisté à son premier débat télévisé dans le cadre de la campagne qu’il mène pour maintenir le Royaume Uni au sein de l’Union Européenne. Malmené par les journalistes et une part du public durant l’exercice de questions/réponses qui l’accuse d’hypocrisie après son alliance contre nature avec les membres du parti travailliste, le premier ministre britannique a tenté tant bien que mal de défendre ses arguments durant toute l’émission et a semblé plus à l’aise sur les questions économiques que sur celles relatives à l’immigration, qu’il a très souvent éludé. Il faudra suivre les possibles impacts de son intervention sur les résultats des prochains sondages afin d’évaluer si il a réussi à convaincre son auditoire.

La livre sterling a retrouvé un peu de vigueur après deux journées difficiles et a rebondi de 0,43% face à l’euro terminant la journée au niveau de 0,7729.

Aujourd’hui :     Indice PMI final dans le secteur des services en mai.

EUR/GBP  à 0,7736 (+0,09%)

JPY

On a observé hier de nouvelle fortes agitations autour de la devise japonaise qui a atteint un nouveau plus haut sur l’année à 121,03 avant de s’affaiblir légèrement en fin de séance européenne pour finir à 121,36, sont plus haut niveau face à l’euro sur les trois dernières années. Le report de la hausse de la TVA et le plan de relance prévu cette automne semble perçu par le marché comme un passage de témoin entre la BoJ et le gouvernement japonais. Le marché anticipe un nouveau statu quo lors de la prochaine réunion monétaire de la Banque du Japon le 16 juin.

Aujourd’hui :  Pas de données économiques majeures.

EUR/JPY  à 121,24  (-0,10%)


Recevez les dernières actualités sur le marché des devises

Publié cinq fois par semaine, ce bulletin d'information présente au quotidien des tendances et des activités qui touchent le marché sous forme d'actualités faciles à comprendre.