Commencer

Actualités du marché des devises

avr. 06, 2020 | Analyse du marché des devises

Thèmes globaux

Une lueur d'espoir perce en Europe, le pétrole rechute & la livre s'inquiète pour B. Johnson

  • Le recensement dimanche du plus faible nombre de nouveaux cas d'infection en Italie depuis plus de 2 semaines et d'un recul du nombre de décès journalier du Covid19 en Espagne pour la 3ième journée consécutive laissent entrevoir l'espoir d'un début de ralentissement de la pandémie en Europe. Du côté américain, on s'attend à deux semaines difficiles et une accélération du nombre de victimes similaire à ceux entrevues lors de périodes de guerre. Pour le responsable des Services de santé publique aux Etats-Unis, le pays s'apprête à connaître un "moment" comparable à Pearl Harbour ou au 11 septembre 2001.
  • Après un rebond de presque 40% la semaine dernière, les prix du pétrole replongent ce lundi de près de 3% (Brent à $33) consécutivement au report à jeudi de la réunion exceptionnelle des membres de l'OPEP et ses alliésinitialement programmées aujourd'hui. Du côté des investisseurs, on émet des doutes sur la réussite de la médiation de Washington dans le conflit qui oppose l'Arabie Saoudite à la Russie concernant la production journalière de pétrole. Si les trois pays s'entendent sur une réduction de leur capacité de production alors nous pourrions à nouveau voir les cours s'envoler tandis qu'une impasse des négociations déboucherait certainement sur une nouvelle contraction significative.
  • C'est un sentiment mixte qui domine ce matin les marchés des changes. Si le yen se rétracte (¥118) sous l'effet de soulagement provoqué par les signaux de ralentissement de la pandémie en Europe, le dollar reste stable ($1,08). La devise américaine ne montre aucun signe de fléchissement malgré ses cinq séances consécutives de hausse et un gain cumulé de 3%. Les devises cycliques, pétrolières et émergentes rebondissent vivement ce matin. Le dollar australien s'apprécie de 1% face à l'euro et s'échange ce matin à A$ 1,78.
  • L'euro pâtit toujours d'un important sentiment de défiance de la part des investisseurs comme le prouve ce matin la chute de plus de 25pts de l'indice Sentix au mois d'avril à un plus bas depuis juillet 2002 (début de la série statistique). La vulnérabilité économique mais également financière de la région ajoutée à l'absence pour le moment de réponses coordonnées et significatives de la part des dirigeants européens pour combattre la pandémie et ses impacts nourrissent ce sentiment. Le vent pourrait néanmoins et l'horizon s'éclaircir si d'aventure un plan de sauvetage européen tant attendu du côté de Bruxelles est conclu cette semaine. Tous les regards seront focalisés ce mardi sur la réunion de l'Eurogroupe au cours de laquelle un programme de soutien de l'ordre de 500 Mds€ pourrait être annoncé.
  • Après un repli initial à plus de £0,88 entrevu en séance asiatique consécutivement à l'annonce de l'hospitalisation du premier ministre Boris Johnson pour cause de symptômes persistants du Covid19, la livre sterling a réussi à inverser la tendance en début de séance européenne. Les nouvelles rassurantes concernant le chef de l'Etat britannique ont permis à la devise d'effacer ses pertes. Sur une phase ascendante depuis deux semaines face à l'euro sur fond de mouvement de revalorisation corrective (+7%), la trajectoire de la livre reste néanmoins incertaine .  La rapide propagation du virus au Royaume-Uni ces derniers jours pourrait pousser le gouvernement à prendre des mesures de confinement plus strictes. L'impact économique de la pandémie est par ailleurs difficile à évaluer pour le moment en l'absence de données concrètes. La publication ce jeudi des statistiques de février du PIB, de l'activité industrielle et des échanges commerciaux permettront tout de même de faire un état des lieux de la santé du pays avant l'arrivée du virus.

Parmi les autres moments forts de la semaine, on sera attentif : au dévoilement du plan de soutien du gouvernement japonais (lundi ?), nouvelle décision monétaire en Australie (mardi), la publication des Minutes de la Fed (mercredi) et de la BCE (jeudi), les inscriptions hebdomadaires à pôle emploi aux Etats-Unis (jeudi), aux chiffres de l'emploi au Canada (jeudi).


Recevez les dernières actualités sur le marché des devises

Publié cinq fois par semaine, ce bulletin d'information présente au quotidien des tendances et des activités qui touchent le marché sous forme d'actualités faciles à comprendre.