juil. 20, 2021 | Business Finance

La semaine des marchés financiers en images - 20 Juillet 2021

L'actualité hebdomadaire des marchés financiers, rédigé par notre analyste Guillaume Dejean

Les points à retenir :

  • Le début de semaine est mouvementée : Lundi on a assisté à un repli de plus de -2% des actions européennes, plus de -1,5% des actions américaines et de -7% du pétrole. Et encore le pire est peut-être à venir puisqu’il se profile trois réunions monétaires du BIG 4 (dans ordre d’apparition BCE, Fed & BoE) en  trois prochaines semaines à venir. 
  • La recrudescence de la pandémie marque le retour d'un sentiment d'aversion au risque sur les marchés financiers.
  • La prudence domine la volatilité des marchés et les devises qui avait largement bénéficié d’un scénario dit de « reflation » (reprise + inflation) subissent depuis la semaine dernière d’importantes pertes. 
  • Le yen sort vainqueur de la montée de la nervosité sur les marchés.
  • Le dollar a toujours le vent en poupe.
  • Allons-nous assister à un réveil brutal de la volatilité du livre sterling ?

Les craintes sur la croissance secouent les marchés des changes

Performance des devises face à l’euro rebasée à 100 au 1er janvier 2021

Performance des devises face à l’euro rebasée à 100 au 1er janvier 2021

L’heure n’est plus à l’optimisme mais clairement aux doutes. Les contaminations de variant Delta sont en nette recrudescences en juillet et le rythme ne faiblit pas. Face à la recrudescence des cas, chacun à sa stratégie de défense. 

Données actualisées au 20 juillet 2021.
Source: Refinitiv, Western Union Business Solutions – Juillet 2021

Le spectre de l'inflation inquiète

Dynamique annuelle des indices CPI en juin 2021

Dynamique annuelle des indices CPI en juin 2021

Dans quelle mesure la hausse des prix de production et de consommation à laquelle nous sommes témoin pourraient impacter les marges des entreprises et le pouvoir d’achat des ménages ? Si on prend l’exemple des Etats-Unis, on voit bien que ce facteur est une réelle préoccupation majeure pour tout le monde. 

CPI = indice des prix à la consommation.
Données actualisées au 20 juillet 2021.
Source: Refinitiv, Western Union Business Solutions – Juillet 2021

Large revalorisation du yen depuis juin

Performance du yen face à ses pairs

Données actualisées au 20 juillet 2021.
Source : Refinitiv, Western Union Business Solutions – Juillet 2021

Vivement endommagé sur le début d‘année en raison du rallye boursier et de la forte hausse des prix des matières premières, le yen tient sa revanche. Il vient d‘effacer en moins de deux mois les deux tiers des pertes subies entre janvier et mai face à l‘euro.

Regain de flamme pour le dollar

Indice dollar Vs. Positions spéculatives sur les marchés à terme américains

Indice dollar Vs. Positions spéculatives sur les marchés à terme américains

Données actualisées au 20 juillet 2021.
Source: CFTC, Refinitiv, Western Union Business Solutions – Juillet 2021

Le dollar renaît de ses cendres et connaît un large regain d’intérêt sur ce début d’été cependant il faut nuancer ce regain d'intérêt pour la devise, car si l'on ne peut nier l'effet positif joué par la remontée des taux d’intérêt à court terme depuis l’annonce en juin de nouvelles projections, il ne faut pas surestimer les effets de ce catalyseur haussier. En effet, les marchés ont déjà très largement anticipé un changement de cap monétaire aux Etats-Unis.

Un réveil brutal de la volatilité

Volatilité implicite 3 mois sur le taux EUR/GBP

Volatilité implicite 3 mois sur le taux EUR-GBP

Données actualisées au 20 juillet 2021.
Source: Refinitiv, Western Union Business Solutions – Juillet 2021

C’est un euphémisme de dire que la paire EUR/GBP est peu volatile puisque cela fait maintenant 5 mois que l’on assiste à une fluctuation littéralement encadrée du taux de change dans un couloir de prix 0,85-0,87 £ (+/- 2,4%). L’Histoire récente du taux EUR/GBP montre qu’il faut se méfier de l’eau qui dort, surtout lorsque l’on atteint des niveaux de volatilité aussi bas que ceux récemment observés. On perçoit trois facteurs majeurs susceptibles de secouer violemment la livre sterling :

  1. Un facteur monétaire
  2. Un facteur sanitaire
  3. Un facteur géopolitique

Pour voir l'ensemble du rapport de Guillaume Dejean, cliquez sur le bouton ci-dessous pour télécharger le document.

Téléchargez le rapport