Baromètre du risque de change 2020

Quel est le sentiment actuel des entreprises françaises exposées au risque de change ?

Nous avons interrogé plus de 500 entreprises françaises afin de découvrir comment elles agissent dans le commerce international, et les risques financiers liés à la volatilité des devises.

Découvrez dès maintenant le sentiment des entreprises françaises exposées au risque de change :

  • 30% des entreprises françaises indiquent que les développements géopolitiques tels que les tensions commerciales sino-américaines ou le Brexit  sont leur principale source d’incertitude en matière de gestion du risque de change. 28% d’entre elles citent la volatilité des marchés comme leur plus grand défi. 
  • La Chine et les Etats-Unis restent les deux principales destinations à l’étranger vers lesquelles les entreprises françaises sondées comptent se déployer davantage et/ou procéder à plus d’échanges lors des cinq prochaines années. À l’inverse, en raison du Brexit, ces entreprises apparaissent plus frileuses  à l’idée d’aller investir au Royaume-Uni. 
  • 32% des entreprises interrogées reconnaissent répondre à la hausse des coûts liés au change en l’absorbant dans leur bilan ou en la répercutant directement dans le prix final adressé à leur client. 
  • Parmi les 550 entreprises françaises sondées, 48% des acteurs du voyage/tourisme disent recourir à des contrats d’options basiques pour se protéger contre les effets indésirables de la volatilité des taux de change. 

Le Baromètre du risque de change vous offre un aperçu de la façon dont les différentes industries optimisent leurs techniques de gestion du risque de change pour contrer la volatilité des marchés.


Entrez vos coordonnées pour télécharger notre Baromètre du risque de change :