Commencer

mars 25, 2020 | Compliance & Regulation

Les différents types de fraude dont il faut se méfier durant l'épidémie de COVID-19

Les fraudeurs du monde entier tentent de profiter de la situation de panique ambiante liée à l’épidémie de COVID-19 pour escroquer les entreprises et les particuliers. Chez Western Union Business Solutions, nous pensons qu'il est important de vous alerter sur différents types de fraude et de scénarios auxquels vous pourriez faire face dans les jours et les mois à venir, et de vous informer des mesures que vous pouvez prendre pour éviter d’être victime de supercherie.

Par Alex Beavan - Responsable des investigations liées aux fraudes, Western Union Business Solutions

18 mars 2020



Types de fraude :

  • Produits contrefaits
  • Opportunités d'investissement
  • Courriels malveillants
  • Fausses organisations caritatives
  • Faux financement

Produits contrefaits :

Explications

À mesure que la demande de ressources sanitaires s’accentue et que la pression sur les entreprises augmente, il est possible que ces dernières recherchent de nouveaux fournisseurs afin de répondre à cette demande grandissante.

Les fraudeurs mettent en place de faux sites Web de ventes d’équipements sanitaires tels que des masques ou des produits d’hygiène, tout en faisant la promotion de leur site internet frauduleux sur les réseaux sociaux.

L’annonce publicitaire indiquera la plupart du temps que les produits peuvent être fournis en vrac. Il est également fort probable que le prix soit plus élevé que d’ordinaire, car les fraudeurs sont conscients de la forte demande pour ces produits.

Comment se prémunir

Afin de vous empêcher d'être victime de ce type d'escroquerie, les étapes suivantes doivent être envisagées :

  • Traitez uniquement avec un fournisseur confirmé. Trois possibilités : vous avez déjà collaboré avec le fournisseur précédemment ; il est autorisé par le gouvernement ; il vous a été recommandé par une personne de confiance qui a déjà effectué un achat avec lui.
  • Effectuez toujours des recherches sur internet et sur les réseaux sociaux en amont pour savoir s'il s'agit d'une arnaque.
  • Utilisez toujours des sites tels que WHOIS ainsi que des sites répertoriant les informations légales et juridiques des entreprises (tels que Societe.com) pour établir depuis combien de temps le « nouveau » fournisseur existe.
  • Utilisez Internet pour vérifier les numéros de téléphone et les e-mails qui vous sont envoyés par le fournisseur.

Opportunités d'investissement

Explications

L'épidémie de COVID-19 a impacté plusieurs marchés mondiaux tels que le Dow Jones et le FTSE 100. Les actions des sociétés ont été profondément affectées, ce qui a également des conséquences sur les pensions et les dividendes. Les individus disposant de liquidités évitent les marchés financiers jusqu'à ce qu’ils déterminent que le « plus bas » soit atteint.

Les fraudeurs en sont conscients et ont donc créé de faux sites Web laissant miroiter des opportunités d'investissement avec des rendements élevés. Ils créent par exemple des annonces publicitaires à propos d’investissements sur le marché de l'or ou de l’immobilier et promettent des rendements substantiels.

La publicité encourage les particuliers et les entreprises à effectuer des paiements sur un compte bancaire. Une documentation vous sera fournie par e-mail et les fraudeurs peuvent même pousser le vice jusqu’à vous transmettre les détails concernant leur inscription présumée auprès des régulateurs financiers locaux.

 Comment se prémunir

Afin de vous empêcher d'être victime de ce type d'escroquerie, les étapes suivantes doivent être envisagées :

  • N'investissez qu'avec une institution financière que vous avez déjà utilisée avec succès, autorisée par le gouvernement ou recommandée par une personne de confiance qui a elle-même investi.
  • Effectuez toujours des recherches sur internet et sur les réseaux sociaux pour savoir s'il s'agit d'une arnaque. Utilisez des sites tels que WHOIS ainsi que des sites répertoriant les informations légales et juridiques des entreprises (tels que Societe.com) pour établir depuis combien de temps la société existe.
  • Assurez-vous que toutes personnes se présentant comme un professionnel des marchés financiers soit agrée en tant que tel, avec un site Web approprié tel que celui de l’AMF (https://www.amf-france.org/fr).
  • De telles opportunités promettent toujours d'excellents rendements qui ne sont tout simplement pas réalisables. Le bon sens doit être utilisé dans toute prise de décision quant à l'opportunité d'investir.

Courriels malveillants :

Explications

Presque toutes les nouvelles que nous recevons actuellement sont liées au COVID-19. De nombreux gouvernements et entreprises envoient également des e-mails concernant leur gestion de la situation.

Les fraudeurs se font passer pour des organisations gouvernementales / des entreprises / des institutions financières et envoient de faux courriels conçus pour inciter les gens à ouvrir des pièces jointes qui téléchargent des logiciels malveillants.

Ces e-mails peuvent contenir de fausses captures d'écran et des images provenant de sites Web réels et connexes.

Comment se prémunir

Afin de vous empêcher d'être victime de ce type de piratage ou d’attaque malveillante, les étapes suivantes doivent être envisagées :

  • Ne cliquez jamais sur un lien ou n'ouvrez aucune pièce jointe dans un e-mail, sauf si cela provient d'un contact connu et confirmé.
  • Si vous recevez un e-mail d'un site Web auquel vous êtes abonné, accédez directement au site Web pour vérifier votre compte. N'utilisez aucun lien dans l'e-mail que vous avez reçu.
  • Supprimez immédiatement tous les e-mails dont vous vous méfiez. Effacez régulièrement votre courrier indésirable ainsi que votre dossier contenant vos e-mails supprimés. 

Fausses organisations caritatives

Explications

Dans certaines régions du monde, la crise du COVID-19 a laissé de nombreuses personnes à court de ressources. Ces dernières ne peuvent parfois même pas subvenir à leurs besoins de première nécessité.

Les fraudeurs mettent alors en place de faux sites Web se faisant passer pour des organisations caritatives. Ces derniers font appel aux entreprises et aux particuliers dans le but d’obtenir des contributions monétaires pour aider les individus et les communautés concernés. Les fraudeurs se sont basés sur un grand nombre de documents provenant du domaine public afin de construire leurs sites Web et de leur donner un air authentique.

Les fraudeurs mettent ensuite en place des moyens de faire des dons via des faux comptes bancaires, des fausses institutions financières et des fausses entreprises de services financiers.

Comment se prémunir

Afin de vous empêcher d'être victime de ce type d'escroquerie, les étapes suivantes doivent être envisagées :

  • Pour se renseigner sur une ONG, la première chose à faire est de vérifier sur son site internet si elle compte des bailleurs institutionnels (comme l’ONU par exemple) parmi ses donateurs.
  • Autre critère de fiabilité, les renseignements inscrits dans le répertoire des ONG françaises, publié sur https://www.service-public.fr/associations/vosdroits/F12104. On y trouve notamment les comptes et rapports du commissaire aux comptes d’une association ayant reçu au cours d’une même année plus de 153 000 € de dons et/ou de subventions.

    • Vous pouvez aussi vous informer sur le « réseau de l’ONG » en effectuant des recherches sur internet. Par réseau, la filière humanitaire entend un groupe d’ONG (associations et fondations) qui collabore pour mettre en place des initiatives communes et favoriser le dialogue entre acteurs du secteur. Pour appartenir à l’un d’eux, une ONG se doit de respecter des engagements collectifs inscrits dans une charte.

Faux financement :

Explications

Cette escroquerie repose sur l’envoi à des individus d’un faux courriel, d’un faux SMS ou d’un faux message via les réseaux sociaux leur demandant de faire un don à une équipe de recherche qui développerait un vaccin/médicament pour guérir du COVID-19 ou bien pour immuniser le grand public contre le virus.

Ce message, peu importe sa forme, redirigera les individus vers un lien de donation où ils pourront envoyer de l’argent pour soutenir la cause annoncée.

Afin de renforcer la crédibilité de leur message, les fraudeurs pourront ajouter des images et des vidéos mettant en scène des personnes souffrant soi-disant du virus et étant en train de subir des tests pour aider à développer le vaccin. Ils pourront également fournir des informations techniques liées au vaccin pour convaincre le plus grand nombre.

Comment se prémunir

Afin de vous empêcher d'être victime de ce type d'escroquerie, les étapes suivantes doivent être envisagées :

  • Ne cliquez jamais sur un lien ou n'ouvrez aucune pièce jointe dans un e-mail ne provenant pas d'un contact connu et confirmé. La même règle s'applique à tous les messages reçus sur vos téléphones ou via les réseaux sociaux.
  • Tous les projets autour du développement de vaccins sont dirigés par le gouvernement et n'impliquent pas de mailings demandant des dons.
  • N’effectuez aucun don de ce type car ce sont tous des fraudes.

Autres démarches à suivre :

  • Veuillez-vous assurer que vos coordonnées concernant votre compte Western Union Business Solutions sont à jour.
  • Si vous travaillez depuis votre domicile en utilisant un numéro de téléphone qui n'est pas enregistré sur votre compte Western Union Business Solutions, veuillez contacter votre responsable de la relation client.
  • Comme pour toutes les transactions commerciales, veuillez procéder à une vérification diligente appropriée afin de confirmer la véracité d'un fournisseur.
  • Si vous craignez d'avoir été victime d'une fraude, veuillez contacter votre représentant Western Union Business Solutions immédiatement.

© 2020 Western Union Holdings, Inc. Tous droits réservés.

Les informations figurant sur ce site Internet ne constituent pas des conseils financiers ou une recommandation financière ; elles sont de nature générale et sont fournies sans que vos objectifs, votre situation financière ou vos besoins aient été pris en compte.

Western Union Business Solutions est une entité commerciale de The Western Union Company et fournit des services en France par l’intermédiaire de sa filiale en propriété exclusive Western Union International Bank GmbH, succursale française.

Western Union International Bank GmbH, succursale française (RCS Nanterre 750 938 094), ayant son siège à Tour Manhattan, 5-6 place de l’Iris, 92095 Paris La Défense Cedex, France, est une succursale de Western Union International Bank GmbH (immatriculée auprès du tribunal de commerce de Vienne sous le numéro FN256184t, TVA n°ATU 61347377, siège social : The Icon Vienna (Turm 24), Wiedner Gürtel 13, 1100 Vienne, Autriche), établissement de crédit agréé et supervisé par l'autorité autrichienne des marchés financiers (Finanzmarktaufsicht).